BOX-THEATRE
BOX-THEATRE

Courts métrages

Depuis début 2015, BOX -THEATRE a engagé une collaboration avec Jean François Thiery.

Ce jeune auteur franc-comtois qui a déjà à son actif une bonne douzaine d'ouvrages souhaitait réaliser des courts métrages à partir de certaines de ses nouvelles.

Il a donc contacté la troupe de BOX-THEATRE qui a répondu avec grand plaisir, ainsi que le club Vidéo Belfort Montbéliard qui a apporté sa compétence et sa technique.

De cette multiple collaboration sont nés à ce jour 3 courts métrages :

« Les quatre Saisons », « Alarme ! » et « Le blues du veilleur ».

Ces réalisations ont été possibles grâce au bénévolat de tous, à l'organisation rigoureuse du réalisateur, aux heureuses initiatives, à la chance aussi parfois.

C'est bien sûr pour BOX THEATRE une expérience très enrichissante quant au « jeu du comédien »qui n'est pas tout à fait le même au cinéma et au théâtre.

 

Les 4 saisons.

 

C'est aujourd'hui, dans une chambre d'hôpital du Pays de Montbéliard. Un couple de musiciens se trouve face à face. Kate O'Connor a pris une décision. Elle veut rompre sa relation avec son mari, John O’Connor. Accompagnés des mélodies d’Antonio Vivaldi, des souvenirs émergent, tantôt heureux, tantôt amers, mais toujours passionnés. Les concertos "Les quatre saisons" rythment ce voyage dans le temps, dans l'espace, jusqu'au point d'orgue final. Puis c'est le silence, une note musicale qui pourrait se révéler comme une note d’amour...

Alarme !

 

Dans le Pays de Montbéliard, des affrontements éclatent entre des jeunes de banlieue et les forces de l'ordre. MOMO est arrêté après une violente échauffourée devant son garage. Il est conduit dans le bureau du commissaire LE GOFF. Le policier essaie de comprendre, et il interroge les différents personnages qui ont jalonné la folle équipée de l’adolescent. Au travers de plusieurs témoignages, nous allons lever le voile sur l’origine des débordements. Une chose est sûre : l’alarme est donnée, mais… le danger n’est pas toujours là où on l’attend !

 

Le Blues du Veilleur.

 

KARL est veilleur dans une usine désaffectée. Au cours d’une de ses rondes, une mélodie d’harmonica l’attire dans les décombres d’une poudrière. Effrayé, l’intrus s’enfuit, mais il revient, dès le lendemain. KARL l’attend. Le gardien bourru découvre alors un jeune garçon, muet. Jour après jour, une relation étrange s’établit entre le jeune handicapé et le vieil homme, une communauté de souffrances bien présentes, et des souvenirs douloureux. Les deux êtres blessés s’apprivoisent, et les mesures d’harmonica de l’un font écho aux propos désabusés de l’autre. A petites touches les secrets se découvrent, et les histoires se dénouent, sur le rythme poignant du Blues. 

 

L'Est Républicain du 19 avril 2015.

cliquez sur l'article pour l'agrandir

 

Jany JOUVE

présidente et metteur en scène     

jjouve@aol.com

Tel : 03 81 94 12 54

 

 

Jacky HOUILLON

Site Internet   

jacky.houillon@box-theatre.fr

Nombre de visites

Dernière mise à jour:

16  juillet  2017

 

 

 

Vous avez installé un outil pour bloquer les publicités. Veuillez le désactiver pour que cette Web App puisse être correctement affichée et configurée.