BOX-THEATRE
BOX-THEATRE

Spectacles présentés depuis 30 ans

2014 / 2015  Caviar ou lentilles  (de Giulio Scarnicci et Renzo Tarabusi)

L’action se déroule à Naples, durant les années soixante-dix, dans un appartement populaire d’un vieux quartier. Toute la pièce est le prétexte à un adroit agencement d’événements comiques qui empruntent beaucoup à la farce et à la fantaisie. Ce sont les aventures d’une famille dont tous les membres vivent plus ou moins d’expédients. Le père, Léonida, s’est spécialisé dans la profession d’invité aux réceptions, où il garnit ses poches de petits fours, bouteilles et autres denrées que sa compagne Valéria se charge de revendre. Un jour, il veut monter une escroquerie plus rémunératrice. Il a l’idée de fonder, avec des gens rencontrés à l’une de ces réceptions, un comité de bienfaisance, dont il espère bien profiter en premier lieu avec sa famille.

Il introduit ces bonnes âmes chez lui, leur présente toute la maisonnée comme vivant dans la plus noire misère. On a même loué pour l’occasion, un vieux grand-père paralytique et gâteux.

Mais la situation se complique, quand le fils d’une donatrice croyant avoir, par accident, tué sa femme de chambre, doit se soustraire à la police, le temps de faire disparaître le cadavre qui en fait est bien vivant. Coups de théâtre et péripéties se succèdent, permettant aux personnages d’affirmer leur personnalité.

 2012 / 2013  Embarquement immédiat de (Gérard Darier)

Dans une salle d'embarquement de l'aéroport de  Rome, plusieurs touristes attendent l'avion de retour vers Paris. L'annonce de  retards successifs électrise une ambiance déjà survoltée; on se perd, on se  cherche, on s'exaspère, les bonnes manières craquent, les langues se délient.  Dans ce ballet endiablé de course après le temps, les personnages vivent un cauchemar , mais les spectateurs eux, jubilent !

cliquez sur  sur la vidéo pour la lancer....

 

 2010 / 2011 Les Assassins Associés de (Robert Thomas) 

Un baron qui ne peut plus voir sa femme en peinture, un journaliste trompé dont la volage épouse a en plus mauvais caractère, le bistrotier du coin qui ne peut plus supporter sa panthère de sœur : trois personnages que seul réunit le même sombre désir : se débarrasser de leur encombrante compagne ! Et s'ils prenaient en charge la suppression de la compagne de l'autre ? Pas de lien connu, pas de mobile et un bon alibi ! Belle occasion pour des assassins rusés de sceller un pacte diabolique: chacun devra tuer la tortionnaire d’un autre pour que le crime reste sans mobile. Ainsi vous apprendrez qu’il existe quantité d’astuces pour se débarrasser de sa compagne sans laisser de traces ! Pourtant, bien des grains de sable viendront gripper la belle mécanique, le résultat ne sera pas forcément celui escompté…et vous irez de surprises en rebondissements.

2009 Jeux de planches de (JP Alègre)   

JP Alègre a reçu nombreuses distinctions et des prix prestigieux. Après une trentaine de pièces à succès, on peut dire qu’il a créé un style, une manière d’écrire et de penser le théâtre qui lui sont personnels. Cette écriture, faite d’expérience et de fraicheur a trouvé son public, de plus en plus nombreux et toujours aussi fidèle.   

Quelques mots sur la pièce …  

Chacune des saynètes de Jean-Paul Alègre vous entraîne dans les coulisses du Théatre et vous dévoile tous les aspects de ce monde mystérieux et loufoque.  

 Dans «  JEUX DE PLANCHES », nous sommes aux côtés des gens de théâtre, écrivains et comédiens, nous vivons leur quotidien, fait de surprises, de joies, de déceptions, de rêves aussi.

 2007 Arsenic et vieilles dentelles  ( Joseph Kesselring)  

Les soeurs Brewster, deux adorables et respectables vieilles dames, se mettent en peine d’abréger l’existence triste et solitaire des vieux messieurs qui croisent leur chemin. Onze victimes de leur grande bonté d’âme gisent déjà sous le sol de la maison… Elles accomplissent généreusement et avec application leur douzième bonne action lorsque leur neveu Mortimer, jeune homme droit et énergique, découvre l’innocente mais bien fâcheuse manie de ses vieilles tantes…   

Adaptée au cinéma, le film fut reporté. Malgré qu'il ait été tourné en 1941, Arsenic et vieilles dentelles n'est sorti que deux ans plus tard. En effet, la pièce de théatre dont le film est adapté se jouait encore à Broadway et était très populaire. 

Les dirigeants de la Warner décidèrent alors de reporter la sortie pour que la pièce et le film ne se fassent pas d'ombre.

2006 Jeux de massacre (Eugène Ionesco)

Voici 30 ans, Eugène Ionesco a imaginé une terrible épidémie pour tisser une joyeuse comédie, la plus drôle et la plus incongrue de son répertoire. Dans "Jeux de massacre", il examine à la loupe tous nos comportements face à la maladie et la mort. Devant ce mal, "ce grand mal" comme il l'écrit, Ionesco dissèque les faiblesses de chacun : les petits travers, les combines, les lâchetés, la traîtrise, le refus et leurs effets collatéraux : le pillage, l'anarchie, l'impuissance des dirigeants. Les futurs morts d'en haut comme les futurs morts d'en bas se retrouvent dans les mêmes interrogations, philosophiques, religieuses. Rarement jouée en raison du nombre imposant de comédiens, la pièce laisse apparaître, derrière la médiocrité comique de l'être humain, de l'émotion voire de la tendresse pour ce tenace attachement à la vie. Il le fait avec jubilation puisque la vie est un jeu. De massacre bien sûr.

2004 La maison Tellier (Guy de Maupassant) 

Ancienne aubergiste, Madame Tellier s'est reconvertie dans une maison close, qu'elle dirige avec une bonhomie qui lui vaut aussi bien l'affection de ses filles que la considération de ses clients. L'annonce de la fermeture de l'établissement provoque la consternation de ces derniers. C'est que « Madame » a décidé d'emmener Fernande, Raphaële et Rosa à la première communion de sa nièce Constance. Les filles vont profiter de cette fête bien à elles, au cours d'une journée de liberté et de vacances à la campagne, pour manger, boire et s'amuser comme elles l'entendent. Il sera temps le lendemain de reprendre leur travail, qui n'est une fête que pour la clientèle. La Maison Tellier offre un tableau coloré de la société et de la campagne normandes, bien connues de Maupassant, qui démontre ici ses talents de narrateur et de portraitiste, sans jamais céder au mauvais goût auquel pourrait se prêter le sujet.  

2003    Tapage nocturne  ( M.G.Sauvajon ) 

En pleine nuit, la famille Varescot est réveillée par un cri. Cyprien, le grand-père, le patriarche, grand industriel, empereur de la chaussure, est mort assassiné ! Sa secrétaire avoue aussitôt le crime. Alors, il n’y a plus d’histoire ? Si ! Car le motif du crime porterait atteinte à la réputation de cette illustre famille… 

Que faire alors? Maquiller le crime en accident? Inventer un autre coupable? Dans ce cas, qui se dévouerait, et à quelles conditions? Et le commissaire Legrand, mandé aux aurores pour enquêter, se laissera-t-il manipuler par le clan Varescot?L’auteur fait jouer à fond les ressorts psychologiques : Les caractères des personnages sont très fouillés, l’intrigue rebondit sans cesse, et peu à peu, se dessine le portrait de l’aïeul, bien différent à la fin de ce que ses proches en disaient au début.

 

2001    L’Assemblée des Femmes  (R.Merle )

2000    « Parlons Mariage »  ( création de BOX-THEATRE )

1999    La Culotte  ( J. Anouilh )

1998    La Dame de l’aube  (A Casona )

1997    L’œuf  ( F. Marceau )

1996    Un mot pour un autre  (J. Tardieu )

1995    « Parlons mariage » ( création présentée en Espagne )

1994    « Plum Pudding Show » ( création de BOX-THEATRE )

1993    Grand’Peur et Misère du Troisième Reich (B. Brecht )

1992    « Mythe et Antimite » ( Cocteau et Pinter )

1991    Monsieur de Pourceaugnac  ( Molière )

1990    Jeux de massacre  ( E.Ionesco )

1989    “ Romeos, Juliettes” (d’après Shakespeare )

1988    Dix personnages en quête d’un meurtre ( E. Absous )

1987    Junon et le Paon  ( S.O.Casey )

1986    Lysistrata  (Aristophane )

1985    La Lacune  ( E. Ionesco )

Jany JOUVE

présidente et metteur en scène     

jjouve@aol.com

Tel : 03 81 94 12 54

 

 

Jacky HOUILLON

Site Internet   

jacky.houillon@box-theatre.fr

Nombre de visites

Dernière mise à jour:

16  juillet  2017

 

 

 

Vous avez installé un outil pour bloquer les publicités. Veuillez le désactiver pour que cette Web App puisse être correctement affichée et configurée.